Les Actualités

LA REGLEMENTATION SUR LES TROTINETTES ELETRIQUES (LOI MOBILITE 2019)

La loi mobilité va être décomposée en deux grandes parties :

Les obligations :

- Rouler sur les pistes cyclables : en cas d'absence de piste, l'utilisation de la trottinette est autorisée uniquement sur les routes limitées à 50km/h.
- Le port du gilet : la nuit ou lorsque la visibilité est faible

- L'avertisseur sonore.
- Le port du casque pour les enfants de moins de 12 ans.
- Les feux avants et arrières.
- Tenir sa trottinette à la main sur les trottoirs et dans les immeubles.
- Stationner dans les endroits encadrés

Les interdictions :

- Transporter des passagers.
- Rouler sur les trottoirs (sauf si la mairie l'autorise). Risque d'amende de 135€.
- Interdit aux enfants de moins de 8 ans.
- Les écouteurs et casques audio.
- Rouler à plus de 25km/h. risques d'amende de 35€ à 1500€.

De plus, tout comportement dangereux mettant délibérément la vie d'autrui en danger peut être puni d'1 an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.

Qu'en est-est-il de l'assurance ?

L'utilisateur d'une trottinette électrique (y compris les trottinettes en libre service) a l'obligation d'avoir une assurance responsabilité civile (RC). Cette assurance couvre les dommages causés à autrui (blessure d'un piéton, dégâts matériels sur un autre véhicule, ...). Il est recommandé de contacter son assureur pour, par exemple, adapter son contrat d'assurance habitation ou souscrire un contrat d'assurance spécifique.

Découvrez notre solution : http://changezmesassurances.com/contact